Philippe Pouletty - Co-Founder & General Director @ Truffle Capital | crunchbase


Philippe Pouletty - Co-Founder & General Director @ Truffle Capital | crunchbase

Philippe Pouletty (crunchbase.com Philippe Pouletty) fini ses études à l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC) en 1981. Il a eu les moyens de rejoindre la faculté de médecine après avoir décroché son bac série C. Philippe Pouletty sort en peu de temps du lot au sein de l’université de Stanford grâce à sa spécialisation en biologie moléculaire. Au sein de cette institution universitaire, le jeune diplômé est un acteur de premier plan du groupe de chercheurs se focalisant sur ce domaine de 1986 à 1988. En 1986, le futur investisseur entre à Stanford après avoir obtenu son doctorat d’État en médecine de l’université Pierre-et-Marie-Curie avec les félicitations du jury.

L'organisation de Truffle Capital sous l'administration de l'investisseur

Afin de raffermir l'organisation de la société, Philippe Pouletty constitue le staff de managers ainsi que le CA (conseil d'administration). Le D.G s'engage aussi au niveau du service R&D ainsi que du suivi de la propriété intellectuelle. La majorité des compagnies épaulées par Truffle Capital s'avère formée par l'homme d'affaires et son staff. Le fonds de placement œuvre dans l'univers de la biotechnologie et forme surtout des spins off de laboratoires universitaires internationalement célèbres. L'enseigne de tenue de liquidités de venture capital Truffle Capital SAS a été instituée courant 2001. Philippe Pouletty est surtout réputé au sein de l’univers de la recherche scientifique en tant que cofondateur et dirigeant de cette enseigne.

Les diverses activités extra-professionnelles du chercheur et les titres décrochés dans le milieu

Ancien interne des hôpitaux, Philippe Pouletty se joint à de nombreuses manifestations aidant à encourager l'univers de la recherche scientifique et des affaires. L'investisseur est par ailleurs désigné président d’honneur de France Biotech à partir de 2009. En vue d’aider les entreprises visionnaires à l'échelle mondiale, Philippe Pouletty s'est notamment joint au gérant de Microsoft de 2005 à 2010. Ces différents soutiens révèlent ses actions au profit de la recherche scientifique et de l’innovation. L'administrateur de Truffle Capital se trouve être vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009. L’ancien interne des hôpitaux peut épauler davantage les établissements avant-gardistes à travers ses fonctions auprès de l’association européenne professionnels évoluant dans l'univers de la biotechnologie. La principale mission de France Biotech consiste à faciliter l'interaction entre les businessmans et les chercheurs. Cet organisme rassemble plus de 150 sociétés se focalisant sur la biotechnologie et établies dans toute la France.

Symetis figure parmi les établissements du portefeuille de Truffle Capital dont l'introduction en bourse s'avère prévue pour 2017. Cette enseigne créée courant 2004 produit et distribue des valves aortiques transcatheter. À travers les sociétés Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital donne la possibilité de mettre au point de nouveaux antibiotiques et des contre le cancer. Connaissant les défis du milieu, Philippe Pouletty subventionne ces centres de recherches encourageants. Par moment, Truffle Capital joint plusieurs compagnies de son portefeuille pour dynamiser le développement de ses différents projets. Abivax a notamment fusionné avec Wittycell ainsi que Splicos pour favoriser le développement de vaccins et d’adjuvants. Courant 2014, la société de capital-risque gérée par Philippe Pouletty a constitué Diaccurate en s'associant à l’Institut Pasteur. L'entreprise experte en biotechnologie s'efforce d'élaborer un nouveau type de remèdes contre le SIDA.

En dehors de l’introduction en bourse de SangSat, l'entrepreneur finance la compagnie spécialiste de la biotechnologie RedCell Inc. (rebaptisée Conjuchem Inc.) étudiant l’effet combiné de substances sur les hématies et l’albumine. En 1995, Philippe Pouletty a aidé à constituer DrugAbuse Sciences Inc. tout au long de son séjour avantageux à la Silicon Valley. La startup s'efforce d'élaborer de nouvelles formules donnant la possibilité de surmonter la toxicomanie et l’alcoolisme. La compagnie SangSat a notamment développé et vendu la Thyloglobuline, un médicament véritablement efficient contre les rejets. Ce médicament original s'avère ensuite acquis par Genzyme dans les années 1990. SangSat se trouve par ailleurs être un important acteur dans le milieu de la greffe d’organes.

Truffle Capital, un fonds de venture capital au service des petites et moyennes entreprises

De 2009 à 2010, Philippe Pouletty est gérant intérimaire de Theradiag. Intégrée au portefeuille de Truffle Capital dès 2003, la compagnie se spécialisant en diagnostic se révèle entrée en bourse courant 2012. Afin de soigner concrètement les patients souffrant d’incontinence urinaire, Philippe Pouletty et les gestionnaires de Truffle Capital affectent des financements aux divers appareillages efficients fournis par la compagnie Myopowers. Truffle Capital a entre autres mis en place Neovacs en 2003 pour découvrir des solutions contre les syndromes en rapport avec l'auto-immunité. Épaulée par son fort potentiel de croissance, la société se révèle introduite en bourse en 2010.